Il est impossible d’acheter une maison sans passer chez le notaire pour signer les documents officiels. Par conséquent, afin d’assurer le bon déroulement de votre transaction immobilière, il est impératif de choisir un notaire qualifié. Grâce à cet article, vous n’aurez plus de questions sur la façon de choisir un notaire : qui doit le choisir, quand et comment ?

Qui choisit le notaire ?

Un notaire est un officier public chargé de rédiger les actes réels pour le compte de ses clients. Tous ses documents sont juridiquement contraignants et rédigés dans le cadre légal. Dans le domaine immobilier, il est principalement responsable de la rédaction des engagements de vente et des contrats de vente pour les transactions immobilières. Par conséquent, un notaire est une étape nécessaire pour les acheteurs et les vendeurs.

Pour en savoir davantage, contactez-nous.

En général C’est à l’acheteur de le choisir

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il n’y a pas de réglementation spécifique régissant le processus de sélection d’un notaire.

Cependant, dans la plupart des cas, l’acheteur est responsable du paiement de ces frais. Cela semble très logique, car dans la plupart des cas, l’acheteur doit payer l’intégralité des frais de notarisation.

Vous pouvez aussi engager deux notaires

Aucune disposition n’interdit le recours à deux notaires dans les transactions immobilières. Dans ce cas, l’acheteur et le vendeur choisissent chacun un notaire différent.

Ensuite, deux notaires se partagent le travail. Habituellement, le notaire du vendeur rédige le contrat de vente, tandis que le notaire de l’acheteur est responsable du financement de la maison.

Leurs deux noms doivent être mentionnés avec précision dans le compromis de vente afin d’éviter toute contestation.

Veuillez noter que l’utilisation de deux notaires n’ajoutera pas de frais de notaire supplémentaires. En effet, les deux notaires se partageront les frais au prorata des travaux effectués par chacun.

Quel notaire choisir ?

Aucune règle précise n’existe

De même, il n’y a pas de réglementation concernant le choix des notaires. Vous êtes libre de choisir la personne que vous souhaitez en fonction de critères qui vous semblent importants : localisation de l’entreprise, notoriété… vous avez donc le droit de choisir tout notaire qui exerce sur le territoire français, même s’il ne réside pas dans votre gouvernement de la ville.

Pour choisir le notaire qui pourra vous accompagner au mieux dans votre projet immobilier, vous pouvez consulter l’association des notaires de votre département. Vous y trouverez les noms et coordonnées de tous les notaires de votre région. Sinon, vous pouvez consulter le catalogue, vous renseigner auprès du Comité Général ou simplement faire une recherche sur Internet.

Choisir son notaire : un moment important

Bien que vous puissiez choisir l’avocat de votre choix, ce n’est pas un choix à prendre à la légère. En fait, le notaire vous conseillera dans vos démarches et établira un plan d’achat formel pour vous. Sans elle, il est impossible d’acheter la propriété de vos rêves.

 

Choisissez un notaire spécialisé dans l’immobilier. En fait, les notaires travaillent dans de nombreux domaines, donc tous les experts immobiliers, même tous les notaires n’ont pas le droit d’intervenir dans ce domaine.

Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à consulter ce blog de news.

Et si vous souhaitez changer de notaire en cours de transaction ?

Si vous n’êtes pas satisfait du notaire choisi pour le bien immobilier que vous avez acheté, vous avez le droit de le changer. Pour ce faire, vous devez lui adresser une lettre recommandée accusant réception de l’interruption de votre coopération et mentionnant le nom du nouveau notaire à qui vous souhaitez qu’il transmette l’acte.

Notez cependant que le notaire d’origine vous demandera souvent de payer pour le travail qu’il a effectué. En fin de compte, votre facture peut être plus chère que si vous n’utilisez qu’un seul notaire pour l’ensemble du processus.

Pour plus d’articles, visitez nos sites.