Diplôme de premier niveau de qualification, le CAP ou Certificat d’aptitude professionnelle peut se préparer en alternance. Cette option permet aux étudiants d’entrer plus facilement sur le marché du travail. Dès leur plus jeune âge, ceux-ci suivent des cours théoriques dédiés à l’apprentissage d’un métier spécifique dans un établissement de formation. Ils mettent également en pratique leurs connaissances acquises sur le terrain. Différents avantages accompagnent ce type de cursus. Les voici.

Obtenir un savoir-faire

Se préparant sur 2 années de formation professionnalisante, le CAP constitue un certificat reconnu par l’État. Si vous optez pour l’alternance, vous profitez d’un enseignement théorique en parallèle d’une mise en pratique en situation réelle. L’accompagnement pédagogique s’effectue dans un lycée professionnel, un centre de formation d’apprentis (CFA) ou une Maison familiale et rurale (MFR). Les apprenants évoluent en parallèle dans les entreprises de leur choix. Ils sont soumis à un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Ces étudiants sont en immersion complète dans le métier lors de leur CAP formation et apprennent les gestes des spécialistes. Cela débouche sur une plus rapide montée en compétences. Ils sont aussi chargés de diverses missions. Ces responsabilités leur permettent de développer un certain niveau de maturité.

Disposer des attraits du statut de salarié

Les étudiants optant pour un CAP Formation en alternance profitent du statut de salariés. Leurs formations ayant un coût plus ou moins important, il s’agit d’un bon moyen de financement. Ils touchent un salaire durant leurs années d’études, et dès 16 ans. Cette rémunération équivaut à un pourcentage du salaire moyen d’un véritable employé. Cela compte tenu de la situation spécifique de chaque apprenti. Le montant varie généralement en fonction de l’âge, du niveau d’études, du type de contrat et de l’année de formation. De plus, ces apprenants gardent leur statut d’étudiants. Cela leur permet d’accéder à diverses aides et à des réductions. Ils disposent aussi des mêmes droits que les autres employés. Cela inclut le comité d’entreprise, la mutuelle de l’employeur, les congés payés et les Tickets restaurant.

Accéder facilement à une multitude de débouchés professionnels

Le CAP en alternance constitue une option avantageuse pour travailler plus rapidement. Il permet aux étudiants de quitter plus tôt le système scolaire lorsqu’ils sont en manque de motivation. Bien entendu, chaque apprenti peut décider de poursuivre son enseignement en optant pour une formation supplémentaire. L’obtention du CAP permet par exemple de préparer un bac professionnel en alternance. Elle facilite aussi l’insertion professionnelle, témoignant des années d’expérience et des compétences acquises des alternants. En tant qu’apprentis, leurs profils sont plus susceptibles d’intéresser les recruteurs à l’embauche. Puis, l’alternance leur permet de s’entraîner à la recherche d’emploi. Ils trouveront ainsi plus rapidement du travail.

Profiter de différentes possibilités de formation

Le CAP en alternance permet aux étudiants de choisir entre près de 200 spécialités. Ils peuvent opter pour une qualification dans un métier spécifique. Toutefois, si tous les CAP sont éligibles à l’alternance, certains secteurs d’activités sont à privilégier. Ils recrutent plus que les autres. Cela inclut les métiers d’art, de services, de production, du bâtiment et de l’alimentation. Quelle que soit la profession sélectionnée, l’idéal est de connaître ses spécificités pour être préparé au mieux. Vous devrez rechercher votre entreprise le plus tôt possible. Cela contribuera à la réussite de votre cursus.